Redevance volontaire ?

Rarement une initiative comme celle de « No Billag » visant à supprimer la redevance télévision et radio en Suisse aura fait couler autant d’encre en si peu de temps. Et si l’on se posait la question du paysage médiatique que nous souhaitons pour 2018 ?

1,2 milliard de francs sont en jeu; une manne qui nous permet de disposer de l’un des paysages médiatiques les plus riches d’Europe, sinon du monde. Cependant, ce service indispensable à notre cohésion nationale a son prix : CHF 451.- par ménage et par an pour le précieux bénéfice d’une radio et d’une TV suisses ? D’ailleurs, le Conseil fédéral n’a pas attendu le résultat de l’initiative pour édicter une nouvelle redevance fixée à 1.-/jour soit 365.-/an et par ménage qui entrera en vigueur en 2019.

Désormais les nouvelles ondes DAB+ donnent à de nombreux acteurs indépendants, dont les chrétiens de toutes confessions, l’opportunité de s’exprimer librement et de poser des repères solides, souvent à contre-courant d’une info trop unidirectionnelle. Mais, ce sont les fournisseurs d’accès qui bénéficient de la concession DAB+, pas les radios. Imaginons que chacun de nos amis donne 1.-/jour pour la production et la diffusion de nos émissions – sorte de redevance volontaire à la liberté de la Parole en Francophonie  – nos antennes pourraient alors couvrir l’entier de la Suisse romande, voire de la Suisse et nous serions à même de traiter l’information 365 jours/an !

Emmanuel Ziehli, directeur

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *